"Découvrir un pays par ses habitants..."

 

C'est la réponse que je donne à ceux qui me demandent pourquoi j'aime l'auto-stop. Traverser les paysages lunaires de la Cappadoce, les montagnes escarpées des îles grecques, les étendues désertes de l'Outback, les villages criblés de l'ex-Yougoslavie, la banlieue brouillonne de Pékin, les pleines arides de l’Andalousie… Découvrir tant d’endroits riches d'histoires préservées au côté de conducteurs bavards, hommes d'affaires, cow boys, chauffeurs poids lourds, aborigènes, personnes de tous horizons ayant un point commun : le partage, le courage, la même foi en l’Humain. Bien au-delà de l’aspect économique, l’auto-stop est une aventure humaine qui m’en a appris tellement sur le Monde et sur moi-même, que je ne renierais à aucun prix mon pouce tendu…

 

... Prendre le temps de voyager ...  Aller à la rencontre des locaux ...

 

Regarder   Sentir   Sourire   Vivre